Salle de bains sous-pentes ou sous-combles

Avant d'installer une salle de bains sous pente ou sous combles, il faut déterminer si les combles sont aménageables. Mieux vaut faire appel à un professionnel qui fera un état des lieux et dressera la liste des travaux à effectuer pour que les combles deviennent utilisables.

 

Réussir une salle de bains sous pente ou sous combles

Il existe deux types de combles : les combles perdus et les combles habitables.

  • Les combles perdus sont des combles non exploités pour l’habitation, qui servent souvent de zone de stockage ou de grenier.
  • Et les combles habitables sont des combles qui permettent, quant à eux, d’agrandir l’espace habitable de la maison et de pouvoir accueillir, à sa convenance, différentes pièces.
 

On peut y aménager une salle de bains sous pente ou sous combles. Des combles perdus peuvent devenir habitables, si on procède, entre autres, à certains travaux d’isolation.

 

L'aménagement de la salle de bains

Pour aménager une salle de bains sous pente ou sous combles en toute sécurité, il faut respecter plusieurs règles. Tout d’abord, les combles doivent être accessibles facilement. Il y a une hauteur sous plafond minimale d’1m80 à prendre en compte.

 

Ensuite, Le plancher doit aussi être suffisamment résistant pour supporter la construction d’une salle de bains, de toilettes ou d’autres éléments d’équipement (douche, baignoire, WC…). La présence d’une fenêtre et une luminosité naturelle sont requises, tout comme la possibilité de faire des raccordements en électricité ou en eau. Pour rendre des combles perdus habitables, des travaux d’électricité, de plomberie, voire de maçonnerie sont donc nécessaires.

 

Quant à la pente de toit, elle doit être supérieure à 30 %. Si toutes ces conditions ne sont pas réunies, il est toujours possible, cependant, de modifier la charpente si besoin. Mais il s’agit d’une opération assez coûteuse.

 

Le mobilier d’une salle de bains sous pente ou sous combles est à adapter à la spécificité des lieux. Par exemple, opter pour des meubles bas à installer sous la pente est une idée ingénue afin de rentabiliser l’espace au maximum.

 

Les aides financières possibles pour travaux

Engager des travaux visant à aménager ses combles donne droit à certaines aides. En effet, l’Etat encourageant particulièrement le développement durable, un crédit d’impôt de 13 à 45 %, selon les types de travaux, peut être accordé.

 

Un particulier peut bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, ou encore d’une TVA réduite à 7 % au lieu de 19,6 %. L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est aussi susceptible d’allouer des aides, selon les cas.

 

La salle de bains est une pièce privilégiée pour tous les habitants d’une maison. Cette pièce, dédiée au bien-être et au soin, doit être fonctionnelle et chaleureuse, pour inviter à la détente.

 

Demandez vos devis Salle de bains gratuits en 1 minute !