Sols en carrelage

Sols en carrelage

Il existe principalement quatre différents styles de carrelage classique: carrelage en terre cuite, carrelage en porcelaine, carrelage en grès et carrelage en faïence.




Le carrelage en terre cuite

Un carrelage classique en terre cuite est composé d’argile. De manière générale, il vaut mieux que ce type de carrelage soit verni, afin d’être plus résistant à l’humidité. Le prix moyen d’un carrelage en terre cuite est compris entre 20 et 40 € le mètre carré.



Le carrelage en porcelaine

Un carrelage classique en porcelaine est, quant à lui, composé de minéraux (quartz, kaolin…). Il est naturellement imperméable. La porcelaine est plus délicate que les autres types de carrelage. Le prix moyen d’un carrelage en porcelaine est compris entre 80 et 300 € par mètre carré.



Le carrelage en grès

Un carrelage classique en grès est composé d’argile et de silice. Il est, tout comme le carrelage en porcelaine, naturellement imperméable. Le prix moyen d’un carrelage en grès est compris entre 20 et 80 €.



Le carrelage en faience

Enfin, le carrelage classique en faïence est composé d’argile et d’étain. Il est aussi naturellement imperméable, ce qui est important dans une pièce humide telle que la salle de bains. Le prix moyen d’un carrelage en faïence est compris entre 40 et 100 €.



Le carrelage en béton ciré

On peut aussi opter pour un carrelage en béton ciré. Le béton est un matériau assez courant au sein d’une salle de bains. Pour résister correctement à l’humidité, il vaut mieux opter pour un carrelage en béton ciré. Le béton ainsi travaillé est plus résistant. Le prix moyen d’un sol de salle de bains en carrelage en béton ciré est compris entre 50 et 400 €, selon la gamme choisie.


Un carrelage en béton ciré donnera un style très moderne à sa salle de bains.


Le béton peut aussi être utilisé comme matériau pour les lavabos ou les vasques, à sa convenance. Un mobilier et équipement de salle de bains peuvent être à dominante « béton », ou le particulier peut, au contraire, trancher la décoration avec des matériaux d’autres genres, tels que le bois ou le marbre par exemple.



Les autres revêtements en pierre naturelle

Le carrelage n’est pas la seule option possible pour un revêtement de sol de salle de bains. Un sol de salle de bains peut aussi être en marbre, en lave émaillée, ou encore en pierre, selon ses goûts et le budget mis à disposition pour les travaux de revêtement de sol. Un sol en marbre, en lave émaillée ou en pierre est très élégant.


Ces matériaux peuvent être utilisés tant pour le revêtement de sol que pour l’équipement de la salle de bains. Mais il faut savoir que ces matériaux sont relativement onéreux.


Engager des travaux de rénovation ou de construction de salle de bains donne droit à certaines aides. En effet, un crédit d’impôt peut être accordé selon le type de travaux exécuté. Le particulier peut bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, ou encore d’une TVA à taux réduit à 7 % au lieu de 19,6 % s’il fait appel à un professionnel pour effectuer les travaux. L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est susceptible d’allouer des aides, selon les cas.




Demandez vos devis Salle de bains gratuits en 1 minute !